VALLÉE D’ESCUAÍN | Ordesa,alquiler,Ordesa,Ordesa,casas,Huesca,Rutas,Monte perdido,montaña,Aragón,Huesca,Aragón,Monte perdido,Huesca,Aragón,location,Holiday cottages,trekking,mountains,location,gîtes,randonnées,Mont Perdu,montagne, | Maisons de Ordesa, chambres d'hôtes dans les Pyrénées, Huesca, tourisme rural dans les Pyrénées aragonaises, vallée d'Ordesa, sobrarbe, ainsa, Espagne, Torreciudad, Ainsa
VALLÉE D’ESCUAÍN

VALLÉE D’ESCUAÍN

LA VALLÉE D’ESCUAÍN OU GORGE D’ESCUAÍN EST LA PLUS PETITE DE TOUTES CELLES QUI COMPOSENT LE PARC NATIONAL, ET PROBABLEMENT LA MOINS VISITÉE


La vallée d’Escuaín ou gorge d’Escuaín est la plus petite de toutes celles qui composent le Parc national, et probablement la moins visitée. Cependant, la beauté de son paysage est digne d’être mentionnée, en particulier les détroits ou les gorges.

De grandes prairies et de grands champs ont été ouverts aux dépens de l’ancienne forêt. Escuaín abrite plusieurs richesses naturelles : un complexe exceptionnel de grottes et de gouffres, en particulier dans la zone de Gurrundué, une immense forêt mixte sur le versant nord de Castillo Mayor et une richesse faunistique d’exception parmi laquelle on distingue le gypaète barbu.

Au même titre que le reste du Parc national d’Ordesa, la région de Tella et Revilla est constituée de roches calcaires du crétacé, d’où l’existence d’une grande quantité de grottes, de gouffres et de défilés.

La rivière Yaga, alimentée par d’innombrables torrents, sources et résurgences, parcourt la vallée de Tella ou de Puértolas, donnant la forme d’un inextricable ravin rempli de roches et de végétation ; un paradis naturel où vit le gypaète barbu qu’il est facile d’apercevoir.

La gorge cache dans ses profondeurs le tronçon supérieur de la rivière qui forme une profonde brèche, une magnifique fissure dans la roche calcaire. Son sommet est formé par une série de cirques suspendus remplis de lapiaz et de gouffres où la végétation laisse la place à un monde rocailleux où l’eau se jette dans les ravins qui semblent sculptés par la main d’un artiste ; ou s’infiltre en sous-sol en créant tout un monde souterrain de puits, de galeries, de ponors et de sources, avant de s’unir, qui sait combien de temps plus tard, à la rivière Yaga.

On parle d’un paradis karstique où il est dit qu’il existe autant de merveilles sous terre qu’en surface. Ceux qui pratiquent la spéléologie trouvent à Escuaín un de leurs sanctuaires, avec des systèmes de cavités qui sont parmi les principaux du monde. Et ceux qui aiment les espaces à ciel ouvert trouveront ici une vallée unique, traditionnellement humanisée, qui ne manquera pas de les surprendre.
Grâces à la situation privilégiée de nos gîtes ruraux, l’accès à la vallée ne vous posera aucun problème.

Randonnées

Vote :

Résultats :
voto_okvoto_okvoto_okvoto_okvoto_ok
1 votes

Évaluation : 5